Les Aides Gouvernementales

Vous pouvez bénéficier en 2016 de différentes aides financières pour financer vos travaux d’isolation de votre logement

  • 30 % de crédit d’impôt avec le CITE 2016 (Crédit d’impôt Transition Energétique)
  • Primes énergie 2016 grâce aux Certificat d’économie d’énergie (CEE)
  • Eco prêt à taux zéro 2016 renouvelé jusqu’en 2018
  • Un taux de TVA réduit à 5,5 %
  • Des aides de l’ANAH (Agence Nationale de l’Habitat)
  • Des aides locales ( voir certaines région avec par exemple : L’ECOchèque

Demande de Devis

devis isolation exterieure - comble

Pour plus d’informations sur l’isolation par l’exterieur, n’hésitez pas à nous contacter.

1 / 30 % de crédit d’impôt avec le CITE 2016 (Crédit d’impôt Transition Energétique) pour vos travaux d’isolation

Vous bénéficierez de 30 % de crédit d’impôt pour vos travaux d’isolation en 2016 selon certaines conditions
Le montant des dépenses étant plafonné à 8 000 € pour une personne seule (ou si vous êtes bailleur) et à 16 000 € pour un couple et il faut compter une majoration de 400 € par personne à charge (200 € par enfant en garde alternée). Si vous n’êtes pas imposable, vous bénéficierez de ce crédit d’impôt, dans ce cas, le Trésor public vous versera directement cette somme d’argent de 30 % .

2 / Primes énergie 2016 pour vos travaux d’isolation

Peu connu du grand public, le montant de cette prime énergie 2016 est non négligeable surtout pour des travaux d’isolation. Cette prime vous sera versée par un chèque que vous recevrez chez vous 1 mois après les travaux.
Toute personne peut prétendre à cette prime énergie 2016 sous certaines conditions assez souples :

  • le logement doit avoir plus de 2 ans
  • les travaux d’isolation devront respecter certaines normes
  • nouveauté 2016 : Depuis le 1 janvier 2016 création de la Prime Energie Solidaire qui peut sous certaines conditions de ressource, être 2 fois supérieure (revenus modestes) ou même 3 fois supérieure (revenus très modeste) à la prime énergie classique.

3 / Eco prêt à taux zéro 2016 pour vos travaux d’isolation

ecopret grenelle

L’Eco Prêt, à taux zéro 2016 (prolongé jusqu’en 2018) est destiné à financer des travaux d’amélioration de la performance énergétique des logements achevés avant le 1er janvier 1990 à usage de résidence principale. Comme le Prêt à taux Zéro qui est destiné à l’acquisition de la résidence principale, ce prêt à 0 % aidé par l’Etat est accordé par différents établissements de crédit. Cette aide financière appelée Eco Prêt, vise à encourager la réalisation de travaux importants permettant de faire diminuer sensiblement la consommation énergétique destinée au chauffage des logements.

Pour en bénéficier, vous devez prévoir un bouquet d’au moins deux travaux, dans ce cas, le montant maximum de l’éco-prêt est de 20 000 € avec une durée de remboursement limitée à dix ans. Si vous réalisez un bouquet de trois travaux, le montant s’élève à 30 000 € et la durée de remboursement à 15 ans maximum. L’éco-prêt à taux zéro pour les travaux d’isolation est cumulable avec le crédit d’impôt 2016 à condition que le montant des revenus du foyer fiscal soit de 25 000 € pour les célibataires et de 35 000 € pour les couples mariés ou pacsés.

4/ Un taux de TVA réduit à 5,5 % pour vos travaux d’isolation en 2016

Le taux de TVA à 5,5 % en 2016 peut également vous permettre de réaliser des économies sur le prix des travaux d’isolation de votre maison, que ce soit sur l’achat du matériel ou sur la main d’œuvre.

5 / Des aides de l’ANAH (Agence Nationale de l’Habitat) pour vos travaux d’isolation en 2016

Une aide financière pour l’isolation en 2016 peut également vous être accordée par l’Agence nationale pour l’habitat (ANAH) sous conditions de ressources et non cumulable avec la prime énergie 2016 (CEE).
Vous pouvez aussi vous renseigner auprès des collectivités locales (commune, département, région) dont vous dépendez car celles-ci proposent également des aides aux travaux de rénovation énergétique comme l’isolation.